vendredi 16 mai 2008

Ex libris


Oyé Oyé citoyen ! Comment vont les troupes ?
Moi les viaducs, ça me ramolli le cerveau, c'est pour ça que j'ai fait une maxi siestas de boucoup de jours.

Z'allez pas me dire on en fout pas une quand y'a des ponts isn't it ?, ben après pour retrouver mon inspiration blogeste je rame (♪ Rame Rameur Ramez ! ... ♫ On n'avance à rien dans c'canoé ♪ ... Si t'as moins de 30 ans tu peux pas comprendre c'est pas ta génération du mange-disque)

Et donc ne me voyant plus on se dit "C'est pas possible la Opale elle est morte (de fatigue)(de trouille)(de rire)

Que nenni que nenni, je me reposais et ho miracle, je réfléchissais.

Et jesus unit des.

(Le premier qui me dit "Jésus, il unit des quoi ?!? " il va m'entendre

Je t'explique.

Je suis en train de lire un Marc Levy que m'a gentiment prêté ma moitié, je le lis mais pas en ce moment tout de suite à la minute où je te parle, non là je suis au boulot en train de bosser, ça se voit pas ?

Je poursuis.

Tiens, d'ailleurs j'ai mangé le titre, si c'est pas alzheimer ça mes aiyeux.

Donc je suis à fond dans ce livre (entre mes travaux, les gosses, les ponts, le ménage, les papiers, les copine qui dépriment et les soirs de grandes fatigues ...) qui n'est pas de la haute littérature mais si c'est pour y verser ma larmes, tu sais que je sais bien faire marcher mes glandes lacrymales, alors moi je prends.


Et puis j'ai une manie bizarre, je n'aime pas lire un livre sans savoir à l'avance lequel je lirai ensuite. Pour simplifier, j'ai toujours un livre d'avance et ça me rassure.

Ouais, chacun ses troubles psychologiques je m'excuse.


Et là, rien.

Grosse angoisse. Grand vide. Trou noir. Le neant intersidéral. Le cerveau d'une blonde. Tout est fini on va tous mourir.

C'est là ♫ mes amis ♪ que je compte sur vous. Tiiiiing (le petit coeur qui va bien)

(nan c'est pas une chanson c'est juste pour dire que je prends un ton chantant sympathique) (pfff .... bientôt un article sur le 2ème degré)

Jesus donc unit des. Bis

(c'est bon ? tu as intégré mon humour à 2 anciens frs ?)

Je vais te demander, cher auditoire, si tu veux bien m'aider bien entendu, d'avoir l'extrème gentillesse de me dire quels sont les deux livres que tu as préférés depuis que tu sais lire, tout thème confondu, et de juste me dire de quoi ça parle. "Juste", ça veut dire quand même que tu fais pas ton âne et que tu me donnes le titre et l'auteur. Quand même.

Je t'épargne la maison d'édition, la première publication, le synopsis et la bio de l'écrivain, je googeuliserai moi même. Ou plutôt je Yahooiserai. Sauvons Microsoft de la faillite, je tiens à mon chéri moi :o)

Bref.

Ensuite, une fois par semaine, je ferai un petit layius (dis Maitre Capello, ça s'écrit comme ça ?) avec deux ouvrages dont tu m'auras parlé avec amour.

Ainsi, ta bibliographie personnelle permettra à lot of people mais moi d'abord d'avoir de nouveaux horizons lecturaux.

Pas de restriction, ça peut être de la littérature pour enfant, une super BD, un livre sur la pêche du cachalot en mer du nord ou la biographie de Jean-Claude Jouhaud qui ne devrait tarder d'aileurs.

Et si tu es très très gentil(le) ... à la fin tu te casses. Non, c'est une vieille blague nulle, pardon.
Si tu es très très gentil(le), ce que tu es, et bien tu peux même me dire qu'elle a été le livre le plus pourri que t'as jamais lu. Et là vas-y balance grave.
Alors Damoiselles et Damoiseaux, ne me mettez pas tout ça dans les commentaires, sinon moi je sers plus à rien pour tout remettre en ordre, mais envoyez-moi tout ça à ce magnifique mail au nom très mystérieux: onpqdf@gmail.com
Voilà, c'est tout.
Au revoir.
A demain.

Pis si mon idée elle te plait pas, t'as qu'à aller surfer sur http://www.fredcavazza.net/, c'est le site d'un pote d'école qui est le premier site visité dans sa catégorie, mais si t'es pas informaticien tu comprendras que dalle et tu te feras grave chier, et peut-être que là tu te diras "La Opale avec ses idées pourries, elle sait rester simple...".

8 commentaires:

opi a dit…

A lire absoluement : la série des robots et fondation de isaac asimov, la plus grande saga de SF jamais écrites.

Ca fais une dizaine de bouquin de 800 pages, ca va t'occuper dans tes 10 prochaines années !

Opale a dit…

Heu ... t'aurais pas une autre idée pour m'occuper les 10 prochaines années ? non parce que là, tu me fais peur ...
:os

opi a dit…

pif gadget alors, ca ce lit plus vite :)

Opale a dit…

Ha oui ... hmmm, mazette, je sens que ça va être fun tout ça !
Je vais de ce pas m'inscrire au club de tricot et de pétanque du coin, histoire de m'occuper l'avenir ... ;o)

snake a dit…

En fait je m'aperçois qu'à part le Magazine LE POINT, très interessant, ou Arts Magazine, je lis très peu de livre.
Bref, je lis donc en ce moment un magazine sur la peinture flamande, et la renaissance, et des magazines qui me disent qu'avec beaucoup d'huile de lin (raffiné), et d'essence de térébanthine, je peux faire des glacis qui déchire grave; et moi ce que je déchire grave ben c'est la toile...

Opale a dit…

Aïe ! snake, on t'a dit de pas confondre pinceau et cutter.
Encore un petit effort, ça va venir ...

snake a dit…

Ah si en fait je commence à lire un livre, sur la théorie de la relativité des faits ainsi que des conséquences qu'a eu la culture des papoos dans l'europe occidentale de nos jours, ainsi que des répercutions sur l'économie mondiale et du crash immobilier au Etats Unis...
Bien que cette théorie soit un rien contreversé et que les intellectuels des milieux autorisés estiment que le crash immobiliers des States provient surtout (et peut être ont ils raisons de le souligné) de l'étroite relation entre le monde boursier et l'étrange disparition de pépètes à la Société Générale... je disais donc que cette théorie était donc très interessante et permettait une ouverture d'esprit suffisante afin d'entammer la lecture de la théorie du panda à trois pattes que je m'empresserai de vous narrez à l'occasion

Opale a dit…

Réflexion faite, je crois que je vais exclure certains sujets ...
(voire certains lecteurs ...)