lundi 30 juin 2008

Ni trop, ni trop peu

Salut les lapins albinos,
Aujourd'hui, je vous aurais volontier parlé du processus de fabrication de la célèbre moutarde, mais non.

Princess I am, Princess I stay, si vraiment ça t'intéresse, tu vas ici
.

Je reprends, ne t'en déplaise. Merci.

Ce WE je suis donc allez conter fleurette comme Perrette et son pot de crème B. à Marsannay-La-Côte.
Marsannay-La-Côte ...
Géographie:
Marsannay-la-Côte est situé aux portes de Dijon (6km au sud-est) et à l'extrémité nord de la route des Grands Crus de Bourgogne
La commune de Marsannay-la-Côte est composée de 186 ha de vignes, 202 ha de zone agricole et 523 ha de forêt communale.
Administration:
Le village s'est longtemps appelé Marcenay-en-Montagne ("Marceniacum in Monte") avant de prendre son nom actuel de Marsannay-la-Côte en 1783.
Démographie:
Les habitants de Marsannay-la-Côte se nomment les Marcenaciens et les Marcenaciennes, en référence à l'ancien nom du village : Marcenay. Ils sont surnommés "Pataras" par tradition.
En 2006, la ville présentait 5178 habitants.



Et là tu me demandes "Mais késako t'es allée te TGViser à Marsally-les-ouilles ?"

Et moi je te réponds: "Pas d'explication tu auras. Pas de détails tu auras. Ça se mérite."

Et parce que les images parlent mieux que les mots ... séance diapo for you.
(A regarder avec le SON qui va bien.)





La gare de Dijon-ville






Dijon by night.






Magnifique route des vins



Les vignes de Gevrey-Chambertin





Hospices de Beaune



Beaune
Le Conty, rue Ziem.
Avec un serveur-menuisier.

Conclusion du WE:



Et bientôt dans ONPQDF ...




5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah Yquem ! L'orgasme assuré ;-) Même si Yquem n'est pas vraiment la Bourgogne et 99 pas le meilleur des millésimes. Je préfèrerais largement un 90, un 83 ou un 67. Ou les trois !!!

Opale a dit…

Va pour les trois ! ;o)

Anonyme a dit…

Là, le bonheur a un prix !

Opale a dit…

Le bonheur n'a pas de prix ... il peut avoir un coût, éventuellement :o)

Anonyme a dit…

Quand il s'agit d'un bonheur "matériel", j'ai tendance à parler de prix. Pour l'autre, le coût n'est dans mon budget, je le crains ...

BipBip