dimanche 4 novembre 2007

Les mots qui changent les choses


Parfois on lit un livre, on regarde un film ou on écoute une chanson et y'a un passage, une phrase, un évènement ou un mot qui nous fait comme une décharge dans le coeur.

Alors on sait qu'il vient de se passer quelque chose d'important même si on en connait pas encore l'ampleur, un bouleversement pour le reste de notre vie, quelque chose qui va nous rester et nous faire réfléchir, nous fait évoluer.

Dans le livre que je viens de lire sur la vie de Jésus, on apprend un tas de choses tellement vraie, tellement censée, tellement qui m'ont plu.

Et mon bouleversement je l'ai eu dans ces mots, dans ses mots:

L'Amour est gratuit. Il ne dépend ni des actions ni des mérites de l'aimé.
L'Amour excuse tout, espère tout, supporte tout.
(Première lettre aux Corinthiens XIII, 7)

Comprendrons ceux qui ont le coeur ouvert à ses paroles.
Biographie de Jésus
Par Jean-Claude Barreau
Edition Plon

10 commentaires:

snake a dit…

1/ L'amour est gratuit, ça dépend une fois ça ma couté 50 € ;-),
2/ Ma femme s'envoi en l'air avec quelqu'un d'autre pas sur que j'l'excuse, que j'l'espère ou que j'le supporte...
3/ Si l'être supposé m'aimé me fait du mal, (cf 2 par exemple)je ne pourrai l'aimé
4/ L'amour est beau que s'il est partagé, ou la personne qui donne reçoit en retour... Dans ces conditions, on excusera certaines actions, mais pas les impardonnables

Opale a dit…

Mais non mais non, ce n'est pas ça, quand on aime et que c'est pur (extrèmement rare apparement), ce n'est pas pour être aimé en retour ni pour attendre quelque chose, ni parce que la personne est "formidable" (trop facile d'aimer quelqu'un de génial) mais uniquement parce que c'est DESINTERRESSE. Là est l'Amour pur, on aime la personne pour elle-même, n'importe comment qu'elle soit.
Mais oui c'est comme ça.
J'avais bien dit "Comprendrons ceux qui ont le coeur ouvert à ses paroles".
Médite mon cher Snake.

snake a dit…

Effectivement je n'ai pas le coeur assez ouvert pour comprendre cette phrase qui me semble "utopiste"...
Bien sur aimer quelqu'un au départ (cf passion), cela ne dépend pas du fait que l'on attende quelque chose en retour ou que la personne est génial, car de toute façon on l'a trouve génial et on pardonne ces défauts, mais si cette personne te trahis, te rejette, t'humilie, est ce que tu peux être capable d'excuser, (tu peux toujours aimé, y faut des masos tout de même)
N'attends tu pas quelque chose en retour... bien sur que si...
Et je pense que mon coeur est assez ouvert pour aimé totalement, chacun voit sa façon d'aimer et l'une n'est pas supérieure à l'autre...
Je te laisse méditer sur cette tolérance

Opale a dit…

Si la personne fait ça (te trahis, te rejette, t'humilie)tu n'aimeras pas CE QU'ELLE T'A FAIT, c'(est à dire les ACTIONS, mais tu aimeras quand même la personne, son comportement ou sa façon de faire ça, ça ne te plaira pas, mais si tu'aimes, tu l'aimeras.
Si ton fils te faisait ça, tu serais sans doute très déçu, mais pour autant, tu ne l'aimerais plus ? .....
a méditer, de nouveau.

7° a dit…

ça y est j'ai médité...et la réponse est:






































































































c pas tout ça mais on bouffe quoi ce soir?

;-O

Opale a dit…

7ème compagnie, Plus longuement et intérieurement méditer tu dois ...

snake a dit…

Très bon exemple 7° ; par exemple je rentre chez moi, j'veux des pates, ma femme fait de la soupe au tripes de cochon fumé saupoudré de sel de morue... J'dis rien mais je me sens humilié et trahis... Elle n'a pas écouté mon désir de pate. Je l'aime lui pardonne, mais nom de dieu si demain elle me fait pas des pates mon amour pour elle sera confronté au manque d'amour que je reçois d'elle, donc je me poserai des questions ; mon amour sera donc fragilisé...
L'amour que tu décris doit être éternel, est ce que tu aimes toujours les personnes avec qui tu n'ai plus, parce qu'à ces conditions, tu te dois de n'aimer qu'un seul être... et les enfants qui en découlent...
J'me suis pas relu et je crois que j'me suis mélangé un peu les pinceaux, mais j'ai envie de pates moi...

7°pasta a dit…

ok....je reflechi plus interieurement...




a y est....



je sens comme hum...


a oui ça y est!!!

des gargouillements!!!!!!

;))


vivement les pates!!

snake a dit…

Et je rajouterai cette belle phrase issue d'une chanson qui a boulversé mon existence résumant au plus juste cette conversation : "à condition d'analyser que l'absolu précarité de nos amours destitués et vice-versa"...

Opale a dit…

C'est pas bien de se moquer de ce qu'a dit Jésus.