jeudi 19 juin 2008

MangerBouger.fr, la suite

Je fais un métier passionnant mais pas du tout diététique.

Hier, y'a Madame Bouguerra qui nous a (encore) rapporté de la victuaille de sa patrie, 4 gros sacs de 6-7 gateaux de chez elle, j'ai nommé les Sfenj.

Elle est gentille Madame Bouguerra.
Si t'as pas les bases du marocain tu comprends pas ce qu'elle dit, mais heureusement moi je dialecte un peu toutes les langues du coin.
Beaucoup au feeling, très peu en réelle compréhension.
Mais l'important n'est pas de comprendre mais de faire croire que tu comprends.
what else ?
Mais Quid les Sfenj tu vas me dire ?

D'abord je vais t'apprendre à le prononcer pour pas paraitre ridicule en soirée, on dit "SFEUNGE".

Et ça resemble à ça



C'est un aliment tout à fait délicieux et léger comme un nuage comme tu t'en serais douté.

Afin de mieux connaitre cet aliment exotique qui déjà je le sens te remue les papilles, allons voir d'un peu plus près sa cuisson:


Frit dans l'huile de Colza transgénique, que du bon.


Une fois la cuisson (à l'étouffée) terminée, voilà le résultat, qui de nouveau est une incitation à la douceur des papilles:

Depuis hier que nous avons recus 26 de ces magnifiques beignets au boulot, j'en ai mangé 1 hier matin, 2 hier aprem, et un ce matin ...

Je t'ai jamais dit qu'on m'a greffé dans ma jeunesse un estomac de cochon ?

Dis, t'as pas la gerbe j'espère !?

Ps: tu as vu j'ai laissé le logo sur l'image, si vraiment tu n'arrives pas à résister, va sur www.cuisine-marocaine.com, tu y trouveras pleins de bonne et aérienne recettes de ce type...

Non ne me remercie pas, c'est normal.

Bientôt on verra comment entamer un régime et s'y tenir.

Quand j'aurais trouvé la méthose surtout...

4 commentaires:

ADN7 a dit…

Comme dirait Karadoc dans Kaamelott, "le gras, c'est la vie" !

Opale a dit…

ha, ça c'est de la déculpabilisation ! Je vais beaucoup mieux maintenant ... hmm ...

Anonyme a dit…

Un conseil, mange ou bouge !!!

Opale a dit…

Tu te foutrais pas un peu de la gueule du monde toi ?! ;o)