mardi 21 août 2007

Demain, j'arrête de lire des trucs qui m'énervent

"CommEEEnt ? Qu'est ce que j'apprEEEnds ?!? " (célèbre réplique de La Vérité si je mens 2, ref cinématographique incontournable du cinéma français).

C'est la peine de te dire que je fais partie de ces filles qui devant Prison Break (rien qu'en disant le nom je bave) deviennent décérébrée et contente de part le spectacle mâlistico-fantasmagorique qui s'étale devant mes yeux ? T'es sot(te) ou t'as compris ?

Seulement là, un mythe vient de s'autodétruire j'ai trop les nerfs.

Je cherchais tranquillou sur gougueul une jolie photo de ce cher Michael Scofield afin d'en faire profiter mon auditoire féminin et homo voire bi et le mettre sur votre blog favori, le mien, et là je tombe sur un article sur ledit Michael qui a bousculé, que dis-je, exterminé ma vision des choses.

D'abord j'ai enfin lu le vrai nom de Mister Scofield: Wentworth Miller.
Sans dec les filles, Michael Scofield, ça fait rêver non ? Mais alors Wentworth Miller, c'est déjà vachement moins orgasmique.
Mais bon, sur ce point on aurait pu s'arranger, il m'en aurait pas voulu je pense si je l'avais appellé Michael et pour le coup je l'aurais laissé m'appeller Paris ou Angelina ou Cameron.
Mais pas Brigitte, ça va pas avec mon teint.

Bref.
Mais après, grave erreur de ma part, je me suis pas arrêtée là dans ma lecture de l'article et quoi j'ai vu ?!? Sa date de naissance !
PUTAIN J'M'EN VEUX GRAVE !!!

Ce ptit con trop beau est plus vieux que moi.

Et là toute la magie est retombée en 2 sec: le fantasme du petit jeune trop bien - trop beau - trop gentil - trop pas diabétique - trop courageux... et bien PAF ! Plus rien.

Ben quoi ? ça fait toujours plaisir d'imaginer Michael, à qui ont donnait 26-28 ans, nous croiser dans la rue et tomber grave sous notre charme intergallactique (j'me la pète un instant, ça fait du bien à mon égo platonique), nous jeune fille de à peine plus de 30 ans mais qui en fait carrément, soyons généreux, 1 ou 2 de moins.
Attention je ne dis pas que c'est un fantasme que j'ai de me faire draguer par un jeune, que nenni que nenni, ni par un vieux non plus t'arrête d'inventer des trucs que j'ai pas dit ! l'idée est sympa 3 secondes c'est tout, mais si c'est Michael Scofield, ouaiiiiiiiiiiiis !

Donc là en fait, ben y'aurait rien eu de particulier, ça aurait été un mec qui fait jeune mais qui l'est même pas (tricheur), qui s'appelle Wentworth c'est même pas prononçable et qu'a fait de la prison qui m'aurait dragué.
La lose grave.
J'aurais résisté sans dec, en plus il est imberbe ...

J'lai échappé belle.

2 commentaires:

Alex a dit…

Ouais, et ben moi c'est tout le contraire : je troube ça super sympa qu'il soit plus vieux que nous, parce que ça prouve que quelqu'un de notre âge peut encore faire fantasmer des millions de personnes plus jeunes ou plus vieilles, tout le monde donc !
Allez Opale, tout espoir n'est pas perdu pour nous ...

Opale a dit…

Ouais t'as raison, finalement y'a pas que les jeunes qui ont le droit de faire rêver ... Putain ça fait du bien au moral, on n'est pas trop des fossiles^, ça réconforte ... Merci ma cop's !