samedi 1 septembre 2007

Les amis d'Opale. Unit One Lesson One. Lucette et Georges


J'ai décidé de te faire une Saga qui parlerait de mes amis.

Mieux qu'à la télé parce que Flavie tu vois elle est bien gentille mais elle nous raconte des trucs sur des gens dont on connait déjà toutes les histoires , mais là au moins tu vas pouvoir entrer dans la vie de gens "normaux", des gens avec lesquels je partage des trucs de ouf .... c'est carrément du BLOG-RÉALITÉ que j'te fais.
Trop bien.

Je vais commencer non pas par les plus gratinés (ceux chez qui j'ai passé une partie de mes vacances, mais j'ai tellement besoin de m'en remettre encore que j'en parlerai bientôt, quand j'aurai fini ma mini-depression post-hollidays...) mais par des gens qui pourraient bien être tes voisins ou tes collègues de boulot .....

Je vais te parler de Lucette et Georges parce que j'étais chez eux hier soir, et heu .... comment dire pour être le plus précise possible ... j'ai passé une soirée épouvantable.Voilà c'est dit.
Donc hier soir j'allais chercher Lancelot chez eux car il a passé la journée avec son meilleur copain Balthazar qui n'est autre que leur fils. Un de leurs 3 fils. On peut déjà pas choisir les copaind de ses gosses, alors leurs parents ...

Je pensais prendre mon merdeux vite fait-bien fait et repartir chez moi dare-dare pour que Lancelot et Clovis puissent tranquillou regarder Koh-Lanta le jeu où on amène des gens à se détester et à cohabiter en essayant de pas s'entretuer, pendant que moi je t'aurais fait un méga-blog-sujet sur l'Airbus A380 parce que Tony y m'a appris pleins de trucs trop bien, bref pas de bol, ils m'ont invité à dîner avec eux et toute leur smala (même pas un gosse en colo ou chez la grand-mère, non non la famille au complet ... ) et comme moi je suis une fille trop polie et bien élevée, et aussi que j'avais plus rien dans mon fridge, ben j'ai dit oui.

Ils sont sympas Lucette et Georges, on peut parler de pleins de trucs genre ... des enfants, et puis aussi des enfants, parfois des ados - leur aîné à 15 ans - mais surtout ils aiment parler des enfants. Alors tu t'ennuies jamais avec eux, toujours une histoire amusante sur leurs vacances ou leur vie de tous les jours à raconter, j'te laisse imaginer l'ampleur du truc.
Déjà ils ont voulu me saoûler avec un truc super fort que j'ai dû rallonger mon verre d'un demi-litre de jus de fruits exotiques pour pas avoir l'impression de boire de l'alcool à brûler.
Et puis au bout d'un moment dans la convers', y'a Lucette qui dit un truc mais j'avais déjà dû perdre le fil et puis t'a Georges qui répond "Oui mais Lucette si je monte sur toi faudra aussi que je monte sur Opale."
- ?!?!?!?!?!?!?!?!?
Je comprend pourquoi ils avaient essayé de me faire boire, mais moi chuis maligne j'ai fait comme si j'avais pas compris et c'est passé tout seul.

Ensuite ben on est passé à table, c'était super bon comme d'hab parce que Lucette elle est trop forte en cuisine elle arrive même à faire manger du chou-fleur à Lancelot.
Ça se trouve j'y pense elle le fait boire aussi avant de passer à table. Va savoir.
Bref, y'avait une super ambiance à table comme tu dois l'imaginer, les gosses étaient en train de faire des jeux de mots et contrepétries déplacées, ben oui les parents ils sont cool tu verraient, et puis là d'un coup, y'a leut fils ainé Albert qui me dit:
- Tiens, je vais te faire un test: répète vite et le plus de fois possible "Blanche"
- (et moi bien sûr, je le fais:) Blanche, blanche, blanche, blanche, blanche .....
- Qu'est ce qu'elle boit la vache ?
- DU LAIT !!!!!!!
Putain j'étais sûre qu'ils allaient essayer de me piéger avec une question pourrie où j'allais répondre blondement "blanche" mais j'me suis pas faite avoir ! Ho là là quelle winneuse ! Sauf que ...
Tout le monde s'est mis à rire.
Eux et leur famille parce qu'ils se foutaient de moi.
Mes gamins comme ça, pour suivre la mesure. D'ailleurs je les ai pas engueulé ces ptits c****, ça va chier grave dès que j'en ai fini ici.

Donc moi, toute contente d'avoir brillament réussi, je me mets à rire aussi, et de bon coeur aussi. Et là, coup de hache, Albert y me sort "La vache ça boit de L'EAU. Pas du lait."
..................................... <---------------- silence de honte sur Opale Tout le monde rigolait encore. Plus moi.

Les gosses sont allés jouer à se jeter des Kapla dessus et nous on est resté à papoter.

Et puis comme Lucette elle est infirmière, j'ai pas pu m'êmpêcher de lui montrer que sur le bras, j'avais une sorte d'écharde qui me fasait mal. Super minuscule mais ça piquait.
Je lui en ai parlé car moi j'me connais, j'aurais pris une aiguille et je me serais charcutée jusqu'à ce qu'il y ait un trou même, mais je l'aurais eu cette putain d'écharde.
Là elle m'a dit qu'on allait mettre un coton d'eau chaude dessus pour dilater les pores de la peau et l'enlever sans douleur. Elle connait trop les trucs des grand-mères Lucette.
Bref, elle a prit un coton qu'elle m'a appliqué et on a bu un thé.

Et puis je faisait pas gaffe, j'essayais de continuer la soirée sans m'endormir et v'là pas qu'elle prend le coton sans que je fasse gaffe, qu'elle met de l'eau bouillante de la bouilloire dessus et qu'elle me le repose sur le bras.

Brûlure au 17ème degré au moins.

Et en plus l'écharde elle a tellement flippé que quand on a enlevé le coton, elle s'était barrée toute seule ! Elle avait trop imaginé dans quelle état elle allait finir avec Lucette et son couteau à épiler ...

Le petit Edouard de 7 ans se ramène et y me balance une devinette:
- Monsieur et Madame Barkipande ont un fils. Comment s'appelle t-il ?
J'ai réfléchis à un truc tout mignon tout gentil digne d'un môme de 7 ans de CP tu vois.
Forcément j'ai pas trouvé, et il me sort tout content : DENIIIIIIIIIIS !

Je vous l'dis ou je vous l'dis pas que toute la maisonnée était pliée en quatre ?

J'ai commencé à flipper alors je suis allé dire à mes gosses de ranger la chambre innondé de Kapla, qu'on foute le camp de là vite fait,et c'est là que je me suis fait alpaguer par Albert, 15 ans, qui m'a fait écouter le son de sa guitare électrique. Là pour le coup, rien à dire c'était extra.
Et que vois-je là sur le mur de sa chambre? Un poster d'une blonde de dos aguichante avec un jean trouée qu'on voit tout son cul, tatouée, la blonde pas le fessier, le genre de truc que tu trouves uniquement dans les garages automobiles ou dans les cabines de camion des routiers, tu vois c'que jveux dire.
- Ben dis donc Albert, c'est quoi ça ?
- C'est ma mère qui m'l'a offert qu'il me dit.... j'avais 10 ans !

-Allez les garçons ! On y vaaaaaaaaaaaaaaa !

Dis, Lancelot est sensé y retourner lundi, je fais quoi ?
1/ Je le dépose devant je me barre vite et le soir il rentre à pied
2/ Je prétexte une maladie contagieuse pour les éviter
3/ je l'emmène au boulot avec moi
4/ On change de ville, d'école, de copains, d'amis, de numéro de tel .....

Ps: Tu crois que les dîners de cons ça peut aussi se passer le vendredi ?

2 commentaires:

Alexandra a dit…

Excellent ! j'ai bien rigolé.
Vivement la suite de la mini série ... c'est qu'y a du suspense (c'est qui ces amis archi nuls chez qui tu as passé des vacances un peu zarbis cet été ????????)...

Opale a dit…

Ne m'en parle pas, tu verras les spécimens !!! Mais t'inquiètes pas, bientôt j'en parlerai, et tu vas encore plus rire que pour Lucette et George !!!