mardi 11 septembre 2007

La rentrée des classes et son lot d'emmerdes


Comme toute rentrée qui se respecte faut y associer son lot de problèmes. Ben ouais, si tout arrive pas en même temps on trouve que la vie est belle et facile et ça c'est pas inscrit dans mon caryotype perso.

Déjà Lancelot et Clovis on commencé l'école à 8 jours d'écart, ce qui a créé 2 problèmes: le premier étant le "je-vais-faire-quoi-tout-seul-à-la-maison-moi-?" de Lancelot, et puis le "moi-j'ai-le-droit-de-regarder-la-télé-becauz-j'ai-pas-école-demain" (na na nère). A gérer, c'est rien, mais c'est chiant, ça fait des conflits inter-fratrie en plus des autres déjà existants. Non, vraiment, merci.

Ensuite, y'a ces putains de fournitures, il manque toujours un cahier 24x32 grands carreaux sans spirales sinon-je-vais-ma-faire-tuer-par-la-prof-il-me-le-faut-pour-demain-et-pardon-de-te-dire-ça-à-18h53-maman".
Et là t'es énervée grave, heureusement qu'on t'annnonce toujours ce genre de joyeuseté au téléphone sinon je cognerais volontier dans un sac de sable. Mais comme j'en ai pas faudrait trouver autr' chose et là j'ai pas d'idée.

Comme Lancelot est au collègue, ben maintenant faut préparer son sac le soir selon les cours du lendemain. J'avais oublié ce truc psycho-stressant d'oublier le livre méga important que tu vérifie 34 fois ton sac et ça devient limite obsessionnel. Et après ton gamin y prend des TOC et on te demande de l'envoyer voir un psy. Pis quoi encore ?

Y'a aussi les réunions de classe.
Je crois que ça c'est le truc le pire de la rentrée. On te raconte TOUJOURS la même chose.

On te remercie 100 fois d'avoir choisi cette école, on te parle pendant 45 mins du projet pédagogique, et ça c'est d'un chiant inqualifiable, ils te racontent où ils veulent en arriver sans jamais avoir réussi d'ailleurs. Tu remarqueras qu'y mettent toujours LE rétro-projecteur avec les tableaux et les diagrammes, et avec tous les titres, ça doit être pour les sourds et les malentendants mais j'en ai jamais vu aucun, remarque y sont prévoyants, mais je crois que c'est surtout qu'ils veulent faire moderne mais sans dec le rétro, c'est pas c'qu'il y a de plus moderne en matière de technologie. Mais bon, z'ont toujours l'air content de se servir de se truc là.

Ils te présentent aussi les maitresses / profs. Au bout du 3ème déjà tu te rappelles plus ni de leur nom ni de leur matière ou classe. Sauf si ça conserne tes gosses. Et encore.
C'est marrant les maitresses elles sont toutes faites dans le même moules: entre 45 et 58 ans, cheveux courts, lunettes, un peu coincée. Et les jeunes c'est celles qui sont fraichement arrivées, elles sourient elles sortent du lot mais l'an suivant elles sont plus là ...

Et pis on te parle de l'emploi du temps, mais tu retiens rien non plus.
Quand même, on l'a pas dans la tête pour se dire ravie: "Tiens, c'est jeudi aprem il est 15h12 et Lancelot doit être en cours de Math". Déjà que préparer le sac avec eux tous les soirs c'est pénible, alors quand je suis au boulot je préfère me concentrer sur mes problèmes de boulot que sur les problèmes des autres. Chacun sa merde ! J'ai fini cette période de ma vie moi, j'ai pas du tout envie de m'y replonger. Alors aider oui, assumer, NON !

Et la réunion elle se termine souvent à plus de 20h, alors tu rentres chez toi expresso pour faire manger tes gamins et pas les coucher trop tard, faut les aider à finir leurs devoirs c'est la course, ta résolution anti-forest-gump ce jour là elle tombre grave à l'eau .... la chianlie quoi.

Et là moi hier soir, j'ai rajouté un truc au palmares des emmerdes de la rentrée, c'est la maladie que les gamins y z'avaient jamais eu.

Lancelot depuis la post-brocante, il avait mal à l'oreille. Hier soir je l'ai donc emmené chez le dr, et ho mince, ça m'a fait rater la réunion des CM1 de Clovis dis donc, pas de bol !
Disgnotic: Otite.
Que ce soit l'un ou l'autre, je touche de la peau de singe, mais ils n'ont jamais eu d'otite. Et tant mieux parce que les petits ça leur fait hyper mal.

Alors en sortant du doc, avecLancelot on a décrété qu'on allait passer à la boulang' pour s'acheter des gateaux pour fêter l'évènement de la 1ère otite de la famille.

Ben quoi ? Sin on peut plus trouver des prétextes pour faire la fête alors ...

2 commentaires:

Alex a dit…

Pauvre Lancelot, tu lui fera un bisou de ma part.
Moi mon fils An(onyme) a eu une "otite séreuse", un truc super vicelard, car il n'avait absolument pas mal, par contre il a perdu un peu d'audition, pas cool ... C'est passé inaperçu. Mais quand même, au bout de 2 semaines de "hein ? quoi? t'as dit quoi?" on l'a quand-même montré au pédiatre. Il avait au moins un mini monstre poilu et suintant dans l'oreille, à en croire la mine beurkifiante du doc après examen ... Heureusement, après un mois d'antibios (sans exagérer) tout est rentré dans l'ordre.

Opale a dit…

Ha oui pas ccol ta story du monstre, tu m'everras les exam médicaux de vous 4 avant que je vienne vous voir, au cas où y'aurait une maladie contagieuse chez toi, j'préfèrerais éviter la contamination ...