jeudi 20 septembre 2007

S.A.V le retour, ou pourquoi les enfants y nous mettent à nerf comme ça ?


Ce matin j'ai pété un cable.
Sans dec, si t'as des gosses d'au moins 4 ans et demi, t'as pas l'impression qu'ils nous prennent grave pour des cons ?

Hier les kids sont allés à la gym et sont rentrés à 18h20. J'te rappelle qu'on était mercredi hier, et que Clovis particulièrement qui n'a pas école a toute la journée pour faire ses devoirs, sauf quand il a gym bien évidement.

Moi tranquillou je rentre à 19h07 et là, ben Clovis glandait devant le PC avec le concert de Madonna à donf dans les écoutilles, les devoirs étalés devant lui mais pas franchement à la tâche.

Moi: Tu fais quoi là ?!? T'as pas fait tes dévoirs avant d'alller à la gym comme je te l'avait demané ?
Et là va commerncer la spirale infernale de l'agacement maternelle qui ce matin à cette heure précise n'est toujours pas passé.
Lui: Ben non, tu me l'avais pas dit en plus de les faire avant la gym !
Moi: Tu plaisantes j'espère ? En partant je t'ai dit (obliged de répéter, y'a rien de plus agaçant j'te jure) de faire tes devoirs entre 14h et 15h30 avant d'aller à la gym.
Lui: T'es sûre ? parce que j'ai pas entendu ...
Moi: (je mangeais mes mains) Fais les maintenant.

Lui: Oui mais on va manger, j'ai faim, parce que LANCELOT IL N'A PAS VOULU QUE JE PRENNE UN TRUC EN REVENANT ET ON A PAS PRIS LE GOUTER !

(le drame intercosmique dis donc !)
Moi: Il a eu raison, vous êtes rentrés à presque 18h30. Commence maintenant quand même.

Nos gamins on a l'impression qu'ils sont pas nourris. Ou bien que l'estomac et le tube digestif ont été oubliés dans leur conception et que la bouffe ne leur appaise jamais la faim et que ça ressort direct.

Bref, j'ai préparé le dîner en même temps que j'ai préparé le diner de ce soir car comme Clovis a guitare ce soir, ben on aura 30 mins pour manger quand je rentrerai, alors vaut mieux que tout soi prêt sinon ça va encore dégénérer je le sens.

Je dis à Lancelot de préparer ses affaires d'école pour demain et il me dit "demain matin".
Moi j'en ai marre de tout le temps ma bagarrer, alors j'air rien dit, on verra demain matin comment ça se passera.
Mal, j'te l'dit à l'avance.

Une cop's me tel pendant que je finissais de préparer mon gratin de chou-fleur, on papotte, je fais la vaisselle, je regarde Clov toujours en train de "bosser" ... pis on raccroche, 21h13, et je vois sa mine défaite :"Ben ça y est t'a finis ? Je t'attends moi je comprend pas c'qui faut faire !
Moi: ARRRRRrrrrrggghhhhhhhhh ! Mais POURQUOI tu ne m'as pas dit ça avant ?
Lui: Ben t'étais au téléphone et t'étais tranquille à discuter avec ta copine...
Moi, qui commençait un tantinet à m'énerver grave: Oui mais si tu me l'avais dit AVANT ben j'aurais raccroché ! Je te regarde depuis tout à l'heure et tu fais rien et tu laisses l'heure passer sans rien me dire ? Tu te fous du monde ou quoi ?!? (question qui sert à rien c'est juste pour la forme cauz' aucun enfant normalement constitué ne répondrait oui devant une mère excessivement en furie devant lui. Et il aurait raison sinon BING BANG BONG !)

Bref, on a fini son exercice chiant de français, en plus ça tombe mal j'ai jamais aimé le français.
Pis il est allé se coucher, l'aîné étant au lit depuis une demie-heure.
Moi j'ai cherché pendant une autre demie-heure le carnet de santé de Lance because dedans y'a le papier du golf à remplir par moi et déjà rempli par le doc. Mouais, nos gamins vont maybe faire du golf, du gôôôlf, c'est pas trop class ça ?

Mais pas trouvé le carnet de santé et ça m'a énervé.
Je me suis couchée énervée.
Faut que je trouve un palliatif, en ce moment, je m'agace trop vite.

Ce matin, je pense gentiment à dire à Lancelot qu'il pense bien à préparer ses affaires.
Lui, qui arrive à donf vers moi qui essayait difficilement de me déméler les cheveux, c'est bien les ch'veux longs mais qu'est ce que c'est compliqué à déméler, pfff. bref, il me dit: Il est où mon cahier de français ????
Moi: ben j'en sais rien moi, c'est pas moi qui 'en sert !
Lui: Mais c'est toi qui l'a remonté l'autre jour et il n'est pas avec les autres, tu l'as mis où ?
Moi, avec la moutarde et tout autre poivre de cayenne qui me montait au nez: J'ai TOUT posé au même endroit, alors vas voir, sinon c'est que tu l'as mis ailleurs.

Les gosses à partir de 9 ans, ils ont la sale manie de partir mécontent 1) en faisant la gueule 2) en marchant et en tapant fort des pieds. Devine ? Ça m'énerve.

Il l'a retrouvé sur le bureau de son frère et l'a pourri en lui demandant ce qu'il faisait là, l'autre complètement ahuri parce qu'il savait même pas de quoi on lui parlait a rien capté au séisme intergalactique du cahier mal rangé.

Toujours pas de carnet de santé et Lance me dit "Ben c'est toi qui l'a, quelque part."
GRRRRrrrrrrr ... là tu fumes de partout, des oreilles, du nez, un vrai taureau.

C'est pénible même à lire non, mais attend, c'est pas finin, le meilleur arrive.

Je vais chercher un pull pour Clov et là, je veux fermer le placard coulissant et ça coince. alors je fais pas la brute moyenne même si j'en avait bigrement envie, je cherche d'où ça vient, et là je m'aperçoit que les gosses y "rangent" n'importe comment leurs jouets notamment leurs armes et pistolets et carabne (je détesteà là dedans en les poussant mais ça retomber dès que tu fermes le placard et quand tu veux réouvrir ben ça coince, mais t'esobliged de forcé pour voir d'où ça vient ... en fin tu vois quoi !

BING ! La porte se dégonde et se barre de la glicière en haut et en has et le mécanisme avec les petites roulettes justement qui va dans la glissière en bas de débine et tombe par terre.
Inutile de te dire que toute seule c'est même pas imaginable de réparer ça.

Je prends les-dits objets du désastre et je les balance dans leur chambre, légèrement excédée de ces dernière 10h écoulées. Et v'la pas Lancelot qui arrive "OUAIS-KES-KETU-FAIS-A-JETER-ÇA-COMME-ÇA-TU-VAS-TOUT-LES-CASSER !"
Moi: Mais alors ... JE M'EN FOUS !!!! Z'avez bousillé mon placard avec vos saloperies, ce WE on RANGE tout ça ça va pas trainer !
(Quand on me connait on sait que le verbe Ranger utilisé dans ces condiitons, ça veut dire JETER.)
Et là, le gamin repart en tapant des pieds commec expliqué plus haut, et dis "Pffff.... c'est ça .... on verra ...."

J'ai pas pu me retenir de le poursuivre et de le secouer en lui disant que si il me reparlait comme ça je lui en décolerai une que même Tiger Wood à coté son swing c'est une tapette.

Et que le matin maintenant à 7h25 il serait tous les deux devant la porte prêt à partir.

Et que à 20h30 le soir les devoirs seraient finis et les cartables préparés.

Et là, à moitié larmoyant, Lancelot me dit ..." Heu, j'ai un papier à ta faire signer."

Il était 7h36 et on doit partir à 7h30 pour cauz' de retard sinon.

Et là je suis encore toute nerf va pas falloir me faire chier aujourd'hui.

4 commentaires:

Alex a dit…

Je te comprends...
Et je flippe un peu pour l'avenir, vu comment c'est déjà speed les matins chez moi avec deux enfants de 2 ans et demi et 5 ans, qui n'ont pas encore de devoirs et presque pas d'activités extra scolaires !!!!
Bon courage et dans ces cas là on se dit vivement le boulot !

Opale a dit…

Je béni mon travail moi !
devant mon Pc toute la journée, même si c'est speed au moins je suis rentable à quelque chose et pas d'état d'âme pour ceuxq ui m'agace, je le leur dit.
Et voilà !
La vraie vie difficile commence quand tu rentres chez toi le soir ...

Opale a dit…

Je béni mon travail moi !
devant mon Pc toute la journée, même si c'est speed au moins je suis rentable à quelque chose et pas d'état d'âme pour ceuxq ui m'agace, je le leur dit.
Et voilà !
La vraie vie difficile commence quand tu rentres chez toi le soir ...

snake a dit…

J'sais pas trop coi dir en lisant ton article, sauf que j'trouve que t'es carrément dur avec tes 2 marmots...
Tu t'énerves pour rien, tu leur laisse pas le bénéfice du doute... Non t'es trop cruel avec tes gosses.
Pi ca s'dévergonde pas comme ça un placard, t'as encore fait la bourine...
Sinon la blague "j'suis rentable au boulot" franchement mdr
Enfin j'espère que mon petit commentaire mettra du beurre dans ton pinard, et que tu te calmeras un ptit peu