jeudi 13 décembre 2007

... d'où l'expression "Ne pas avoir froid aux yeux .. heu, aux fesses"


Rentrons tout de suite dans le vif du sujet: j'ai testé pour toi une journée sans culotte.

Evidement, tu comprends bien pourquoi j'en parle Après plutôt qu'Avant.
J'ai pas toujours sur moi ma bombe de répulsif anti-chien-accroché-à-ma-jambe alors j'ai préféré me faire discrète sur ce coup là.

Il y a quelques jours donc, tous les jours n'étant pas coutume, quoi que si en fait, j'étais en retard pour me préparer le matin.
J'avais préparer mes fringues dont une longue (très longue) jupe noire volantée très Notre Dame de Paris (Esméralda, pour les incultes ou les martiens) (ou même les plutoniens chuis pas raciste, même si selon les spécialistes elle ne fait plus partie du système solaire, mais on s'égare là).
Dans mon grand empressement, j'ai bêtement oublié de prendre une culotte. Un strig. Un tanga. Un shorty. Ce que tu veux toi chuis pas chiante.

Vu que mon futur ex appartement fait un peu 23m de long, avec les chambres à un bout et la salle de bain à l'autre bout, je ne refait pas 46 m aller-retour pour aller chercher une culotte, j'attend le passage du train suivant, je ne suis pas Marion Jones moi.

Bref, en retard comme le lapin d'Alice, je me suis habillée comme, espérant que j'allais combler mon oubli en faisant un passage express par ma chambre.

Que nenni que nenni, la sensation de bien-être s'étant déjà sournoisement installée sous ma jupe, j'ai mis mes graaaaandes chaussettes (ben oui, faut savoir que je déteste les collants, pour l'info je suis entre la taille 1 et la taille 2 donc ou bien l'entrejambe m'arrive à presque mi-cuisse ou bien ça plisse de partout, alors j'ai investi dans des paires de grandes chaussettes, à la Mylène Farmer dans Libertine, c'est génial c'est chaud et t'es pas emmerdé à l'entre-jambe, j'adore.)

Donc je reprends, j'ai enfilé mes chaussettes et là, super en retard, je me suis aperçue de l'absence de cache-fesses, et en un instant je me suis dit "Allez tant pis".

Et hop ! Je suis partie.
Chuis une dingue moi j'te l'dis.

Je dois t'avouer que sans dec, tu oublies vite qu'il te manque un truc tellement c'est agréable de pas être génée par des élastiques ou une ficelle.
Pis t'as une espèce de sensation de supériorité sur les moldus qui savent rien, en te disant "hmmm .... s'ils savaient ....." Et tu arbores un large sourire de contentement non dissimulé.

La journée c'est passé sans embrouilles (comme le dit la célèbre expression: Pas de couilles Pas d'embrouilles) et d'une façon bien agréable je doit avouer.
Personne ne s'est aperçu de rien, bien évidement et bien heureusement.

C'est juste qu'il faut pas faire un malaise ou déchirer ta robe, sinon t'es foutue.

Si tu veux tenter le coup, je te conseille de faire comme moi avec une jupe (je précise pas: longue) parce qu'avec un pantalon, pour le coup qu'il est des grosses coutures, t'es bonne pour la gratouille, les irritations voire la mycose.

Ps: C'est pas la peine maintenant chaque fois que je porterai une jupe de me demander si je porte une culotte ou de tirer sur ma jupe, sinon ça va chier, hein Snake !

Ps2: Pas de commentaires sur les deux pouff de la photo, sans nommer Britney et Paris, c'était juste après un rail de coke les pauvres elles n'ont pas fait gaffe. Pis c'était y'a longtemps, avant que la première perde la garde de ses gosses (et une césarienne pour Britney qui se voit bien) et avant que l'autre Barbie ne fasse de la prison.
Moi je dis c'est dur la vie de star quand même.
Ps3: D'ailleurs ne me remercie pas pour la photo glamour que j'ai mise. Non non c'est rien, vraiment c'est pas la peine.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah ben bravo, c'est la fin d'un mythe, idole déchue de son piedestal. Vas-y que ça va te faire croire que c'est un ange, qu'elle est quelqu'un de responsable et là on apprend que ça se ballade la moule à l'air. Et puis l'excuse fallacieuse "ma chambre est trop loin", ben voyons !!! Ca te raconte tout ça de façon éhontée. Qui plus est, ça ne doit pas être très hygiènique tout ça. Mais que fait la police ?!? De toute façon on aurait du s'en douter... les anges n'ont pas de sexe !

Opale a dit…

Ha ... comme c'est joli cet histoire d'ange... sauf cette salasse histoire de moule, on parle pas fruit de mer ici c'est pas encore le réceillon !
Non mais.
Cela dit, je te défie de me montrer un ange qui porte une culotte (ou un string), ha ha ha , rien que de penser que tu vas googeuliser pendant des heures je me marre !
Et pis c'est écrit où que les princess porte des culottes aussi, hein ?!
1 /0 pour moi.
Na nère.

Anonyme a dit…

Alors là c'est sûr, si on part sur cette base de valeur, on ne peut pas lutter. Des princesses pas obligées de porter des sous-vêtements chastes, pourquoi pas un prince charmant, pervers, adepte du sexe Harcore tendance zoophile !!!
Mise au point pour la reflexion sur les anges : Les anges = pas de sexe donc pas de sous vêtements, Opale = sexe, donc pas un ange, donc théoriquement DEVRAIT porter un sous vêtement, CQFD !!!

Opale a dit…

Heu, d'abord, comment peux-tu certifier que Opale = sexe ?
T'es un ex ?!?

SI éventuellement supposons que peut-être ce soit le cas (que O = S, pas que tu sois un ex), alors là oui peut-être que effectivement je DEVRAIS porter des sous-vêtements, je te l'accorde.
Mais tout ceci n'est que suppositions ... :o)